Le BAFD : Comment ça se passe ?

Le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur permet d’encadrer, à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs.

Ces accueils ont vocation à offrir aux enfants et aux jeunes des activités éducatives, durant le temps de leurs loisirs et de leurs vacances. Ils s’articulent autour du projet éducatif de l’organisateur et d’un projet pédagogique élaboré par le directeur en concertation avec l’ensemble de l’équipe éducative.

Les organisateurs de ces accueils sont en majorité des associations, des mairies ou des comités d’entreprise. Ce sont également des sociétés commerciales ou des particuliers.

La formation au BAFD a pour objectif de préparer le directeur à exercer les fonctions suivantes :

– élaborer et mettre en œuvre avec son équipe d’animation, dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs, un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif et prenant notamment en compte l’accueil de mineurs atteints de troubles de la santé ou porteurs de handicaps ;
– situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
– coordonner et assurer la formation de l’équipe d’animation ;
– diriger les personnels et assurer la gestion de l’accueil ;
– développer les partenariats et la communication.

La formation au BAFD doit permettre d’accompagner le directeur vers le développement d’aptitudes lui permettant de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité.

Conditions d’inscription

Vous devez impérativement avoir 21 ans révolus au premier jour de la première session de formation (formation générale) et être titulaire :

  • soit du BAFA
  • soit d’un diplôme, titre ou certificat de qualification permettant d’exercer les fonctions d’animation, figurant à l’article 2 de l’arrêté du 9 février 2007 fixant les titres et diplômes permettant d’exercer les fonctions d’animation et de direction en séjours de vacances, en accueils sans hébergement et en accueils de scoutisme. Dans ce cas, vous devez justifier, dans les deux ans précédant l’inscription, de deux expériences d’animation d’une durée totale d’au moins 28 jours, dont une au moins en accueils collectifs de mineurs.
A défaut de pouvoir répondre à ces conditions de qualification, le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, peut néanmoins vous permettre de suivre la formation, à condition d’avoir plus de 21 ans et de justifier sur les deux dernières années de deux expériences d’animation d’une durée totale d’au moins 28 jours, dont une au moins en accueil collectif de mineurs déclaré. Cette autorisation est valable 1 an.