Le BAFA, comment ça se passe ?

Le B.A.F.A. ( Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs) permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et adolescents en Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) dans le cadre d’un engagement social et citoyen et d’une mission éducative.

Ces accueils ont vocation à offrir aux enfants et aux jeunes des activités éducatives adaptées à leurs besoins, durant les temps de loisirs et de vacances.

Les organisateurs de ces accueils sont en majorité des associations, des mairies ou des comités d’entreprise. Ils peuvent être également des sociétés commerciales ou des particuliers.

La formation préparant à l’obtention de ce brevet a pour objectifs :

1° De préparer l’animateur à exercer les fonctions suivantes :

– assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;
– participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;
– participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs ;
– encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
– accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

2° D’accompagner l’animateur vers le développement d’aptitudes lui permettant :

– de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ;
– de situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
– de construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;
– d’apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

Conditions d’accès :
Vous devez impérativement avoir 17 ans révolus au premier jour de votre première session de formation, mais l’inscription administrative est autorisée 3 mois avant d’avoir atteint cet âge minimum.

Vous devez être inscrit(e) au cursus de formation sur le site http://www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd. (vous obtiendrez ainsi un numéro d’inscription à communiquer au CFAG lors de vos différents échanges)

La formation se découpe en trois stages, sur une période de 30 mois maximum :

1- La formation générale : d’une durée de 8 jours, la formation générale vous apporte les bases de l’animation, tant au point de vue pratique, théorique, administratif ou juridique. Elle peut se dérouler en internat ou en externat.

 

2- Le stage pratique : stage pratique d’une durée de 14 jours

D’une durée d’au moins 14 jours effectifs, il se déroule obligatoirement en séjour de vacances, en accueil de loisirs ou en accueil de scoutisme régulièrement déclaré. Il ne peut pas se dérouler à l’étranger, Il se déroule donc obligatoirement en France

Vous ne pouvez pas effectuer votre stage pratique, si vous êtes sous le coup d’une :• incapacité pénale d’exercer auprès de mineurs listée par l’article L. 133-6 du code de l’action sociale et des familles.
• mesure administrative d’interdiction ou de suspension d’exercer auprès des mineurs prononcée par le préfet ;*La durée du stage peut être fractionnée sur deux parties maximum, à condition de comprendre un minimum de 4 jours.* Une journée effective comprend au moins 6 heures et une demi-journée 3 heures consécutives.Important :

*Le stage pratique effectué sur un accueil de loisirs périscolaire ne peut être pris en compte dans votre cursus que dans la limite de 6 jours. Si il est fait en demi-journée, elle sera pris en que si elle comprend au minimum 3 heures (pas nécessairement consécutives dans ce cas).

 

. Ce stage pratique doit être effectué en Accueil Collectif de Mineurs déclaré à la DDCS.(Direction Départementale de la Cohésion Sociale).
Il s’agit cette fois d’une véritable situation de responsabilité, dans laquelle le stagiaire se trouve face aux jeunes et découvre un peu plus les aspects pratiques de sa fonction.
Ce stage, selon les structures, peut être rémunéré.
Il doit être réalisé au plus tard dans les 18 mois suivant le début de la formation générale.


3- L’approfondissement ou la qualification :

L’approfondissement : d’une durée de 6 jours, l’approfondissement permet de revenir sur les expériences vécues en stage pratique et d’approfondir certains domaines. Il se déroule en continu ou en discontinu en deux parties au plus sur une période n’excédant pas 1 mois (sauf dérogation).

La qualification : d’une durée d’au moins 8 jours, qui vous permet d’acquérir des compétences dans un domaine spécialisé : voile, canoë-kayak, activités de loisirs motocycliste, surveillance de baignade. Avec cette qualification l’animateur dispose de prérogatives spécifiques pour encadrer l’activité dans un accueil collectif de mineurs. Dans l’hypothèse d’une non validation de la session de qualification, au vu de l’avis motivé du directeur de la session, le directeur départemental du lieu de déroulement de la session peut vous accorder la validation de celle-ci en tant que session d’approfondissement. Vous n’aurez alors aucune prérogative d’encadrement de l’activité.

NB : Les titulaires de la qualification surveillance des baignades doivent renouveler leurs prérogatives pour encadrer l’activité tous les 5 ans.

 

Délivrance du diplôme : 

Rappel : vous devez tout d’abord avoir transmis une copie de votre pièce d’identité recto/verso (ex : carte d’identité, passe­port…)

Cliquer sur « Confirmation d’identité » dans l’onglet « cursus » dans votre espace personnel internet du BAFA ou envoyer une copie par courrier à la direction départementale (DDCS ou DDCSPP) qui gère votre dossier en n’oubliant pas de préciser votre numéro d’inscription et le diplôme concerné par votre demande.

1. Si toutes les étapes de votre formation recevables/valables sont validées favorablement, votre dossier est transmis automatiquement au jury.

2. Si une étape recevable/valablen’est pas « favorable » vous pouvez la refaire. A l’issue de celle-ci vous devez obligatoirement demander la présentation en jury de votre dossier en cliquant sur « Demander le passage en jury » dans la partie « cursus » de votre espace personnel internet.

3. Si une ou plusieurs des étapes n’est pas « favorable » et que vous ne souhaitez pas la ou les refaire, pour demander la présentation en jury de votre dossier, cliquez sur « Demander le passage en jury » dans la partie « cursus » de votre espace personnel internet.

Au vu de la proposition du jury, le directeur départemental peut vous déclarer reçu(e), ajourné(e) ou refusé(e).

  • Si vous êtes déclaré(e) reçu(e), le directeur départemental vous délivrera le BAFA.
  • En cas d’ajournement vous disposez d’un délai de douze mois pour recommencer les sessions de formation ou le stage pratique jugés insuffisants.
  • En cas de refus vous perdez le bénéfice de l’ensemble de votre formation.